POLITIQUE DE COMMUNICATION DE L’INFORMATION DE L’AGENCE

 

Les lois des États de Floride et de New York exigent que les titulaires de licences immobilières agissant comme agents acheteurs ou vendeurs de propriétés informent les acheteurs et les vendeurs potentiels avec lesquels ils travaillent de la nature de leur relation d’agence et des droits et obligations que cela crée. Depuis le 1er janvier 2011, une loi de New York exige que le vendeur et l’acheteur signent un avis de divulgation pour indiquer qu’ils connaissent le côté que l’agent immobilier représente.

Agent acheteur

En tant qu’agent acheteur exclusif, nous ne représentons que les intérêts de l’acheteur.

Les lois de New York (identiques à celles de Floride) définissent clairement l’agent acheteur comme suit:

Un agent acheteur est un agent qu’un acheteur engage pour représenter ses intérêts. L’agent acheteur remplit cette mission en négociant l’achat d’une maison à un prix et à des conditions acceptables pour l’acheteur. Un agent acheteur a, sans limitation, les obligations fiduciaires suivantes à l’endroit de l’acheteur: diligence raisonnable, loyauté sans partage, confidentialité, divulgation complète, obéissance et devoir de rendre compte. Un agent acheteur ne représente pas les intérêts du vendeur. Les obligations de l’agent acheteur dépendent également des dispositions spécifiques de l’accord qu’il y a entre l’agent et l’acheteur. Dans ses rapports avec le vendeur, un agent acheteur doit (a) faire preuve d’un minimum de compétence et d’attention dans l’exercice de sa mission; (b) se comporter de manière honnête, juste et avec bonne foi; et (c) divulguer tous les faits dont il a connaissance et qui affectent matériellement la capacité de l’acheteur et/ou sa volonté d’exécuter un contrat d’achat de la propriété du vendeur, lorsque cela n’est pas incompatible avec ses obligations fiduciaires à l’endroit de l’acheteur.

Agent vendeur

À Manhattan, nous offrons également des services de vente aux clients qui cherchent à vendre leurs propriétés. Les lois de New York (identiques à celles de Floride) définissent clairement l’agent vendeur comme suit:

Un agent vendeur est un agent qu’un vendeur engage pour représenter ses intérêts. L’agent vendeur remplit cette mission en cherchant un acheteur dont le prix et des conditions correspondent aux critères du vendeur. Un agent vendeur a, sans limitation, les obligations fiduciaires suivantes à l’endroit du vendeur : diligence raisonnable, loyauté sans partage, confidentialité, divulgation complète, obéissance et devoir de rendre compte. L’agent vendeur ne représente pas les intérêts de l’acheteur. Les obligations de l’agent vendeur dépendent également des dispositions spécifiques de l’accord qu’il y a entre l’agent et le vendeur. Dans ses rapports avec l’acheteur, un agent vendeur doit (a) faire preuve d’un minimum de compétence et d’attention dans l’exercice de sa mission; (b) se comporter de manière honnête, juste et avec bonne foi; et (c) divulguer tous les faits dont il a connaissance et qui affectent matériellement la valeur ou l’utilité de la propriété, sauf en cas de disposition contraire prévue par la loi.

Pour avoir de plus amples informations sur la Politique de communication de l’information de l’agence ainsi que sur les Relations locataire/agence et les Relations d’agence double, consultez le Formulaire sur la politique de communication de l’information d’une agence de New York.